[Total : 10    Moyenne : 2.6/5]

Goûteuse, brute, certifiée 100 % biologique, la Protéine de Chanvre Moulue à Froid (chènevis) est une nourriture exceptionnellement riche en protéines « complètes »– plus encore que les viandes, poissons, œufs, produits laitiers et soja. Elle est aussi facile à digérer et sans cholestérol.

Les protéines sont un nutriment alimentaire essentiel composé d’acides aminés et elles fournissent l’énergie, prennent en charge le renouvellement et la croissance musculaire et contribuent à la santé des os. Avec les fibres, les protéines permettent également de gérer l’appétit et le poids en favorisant une sensation de satiété après avoir mangé. Les protéines sont présentes dans les légumes, mais elles sont « incomplètes », de sorte que les légumes doivent être mangés ensemble pour rendre une protéine « complète », comme les haricots et le riz.

La Protéine de Chanvre est une protéine « complète », ce qui signifie qu’elle contient tous les acides aminés essentiels importants, que le corps ne peut pas fabriquer et qui doivent donc être présents dans l’alimentation. La Protéine de Chanvre est une excellente alternative aux protéines animales, au petit-lait et au soja, pour les personnes désireuses de renforcer leur apport en protéines. Idéale pour les végétaliens, les végétariens, les personnes ayant un mode de vie actif ou sportif, les personnes âgées, les personnes au régime, lorsque l’on voyage, et après une maladie. La Protéine de Chanvre offre également un apport élevé en fibres alimentaires importantes et en graisses insaturées bonnes pour la santé.

Les fibres contribuent à maintenir la santé de la fonction intestinale et sa régularité, un bon équilibre de sucre dans le sang, et la santé du cœur, des artères et du système immunitaire. L’acide linoléique (oméga 6) est la graisse insaturée la plus abondante dans la protéine de chanvre. Elle est importante pour un métabolisme normal, la croissance et le développement et elle soutient la santé du cœur, des artères, de la circulation sanguine, la fonction mentale et l’absorption des vitamines liposolubles A, D, E et K. La Protéine de Chanvre contient également du GLA (acide gamma-linolénique), important pour le bon équilibre hormonal, la peau, les articulations, le système immunitaire, la structure et la fonction de la membrane cellulaire et des os solides et sains. Des omégas 3 et 9 et le minéral fer, se trouvent aussi dans la Protéine de Chanvre.

Les oméga 3 se convertissent en EPA et en DHA, importants pour la santé du cœur, des artères, du cerveau et des articulations. Les oméga 9 supportent la santé du cœur et des vaisseaux sanguins. Le fer est essentiel pour les globules rouges, l’énergie et une immunité robuste. Ne convient pas pour la cuisine ou la pâtisserie.
Complément exceptionnel de protéines végétales, certifié Ecocert BIO. Idéal pour les végétaliens et ceux qui désirent des protéines de très grande qualité.

Graines de chanvre biologique, d'où est extraite la poudre de protéine biologique

Graines de chanvre biologique, d’où est extraite la poudre de protéine biologique

Les nombreux bénéfices de cette protéine :

– est une excellente source de protéine facile à digérer
– contient les dix acides aminés essentiels dont deux d’importance capitale à la croissance des enfants
– est une excellente source de fibres alimentaires
– est un aliment vivant brut dont tous les enzymes sont intacts
– est une bonne source de fer et de zinc
– contient des antioxydants naturels
– possède une faible teneur en glucides
– possède un faible indice glycémique
– ne contient aucun inhibiteur enzymatique (comme ceux que l’on retrouve dans les fèves soja ou les céréales)

C’est un complément en Protéines végétales garantis :

– Sans gluten
– Ingrédients certifiés BIO
– Certifié Ecocert
– Trés riche en minéraux
– Riche en Omega 3 et Oméga 6


[Total : 10    Moyenne : 2.8/5]

La protéine de chanvre bio est une excellente source de protéine.

Elle contient tous les acides aminés essentiels ( AAE) dans un rapport proche de celui des sources de protéines “complètes” comme la viande, le lait et les oeufs. Elle abonde aussi en enzymes vivantes, acides gras essentiels (AGE), vitamines, minéraux et autres co-facteurs pour aider à l’absorption. Notre protéine de chanvre bio en poudre est produite par une méthode propriétaire afin de conserver autant de ses vertus nutritionnelles que possible.

Le saviez-vous ?

Absolument aucun produit chimique ni aucun procédé thermique ne sont utilisés dans ce traitement. La procédure consiste à presser à froid et filtrer à froid afin de produire de l’huile de graine de chanvre bio. La poudre est ensuite créée par broyage à froid, décorticage à froid et finalement tamisage. Plus de détails: pour jouir d’un état de santé optimal, nous devons consommer des aliments contenant des enzymes vivantes, des phytonutriments actifs, des vitamines, de minéraux, des AAE, et des AGE. Ces éléments sont qualifiés d’essentiels parce que le corps humain ne les produit pas. Ils doivent donc provenir des aliments que nous mangeons. La graine de chanvre bio est l’une sources végétales les plus concentrées, complètes et équilibrées d’AAE et d’AGE.

La graine de chanvre est riche en nutriments essentiels : chlorophylle, magnésium, potassium, soufre, phytostérols, acide ascorbique, bêta-carotène, calcium, fibre, histidine, fer, potassium, phosphore, riboflavine, niacine et thiamine.

La graine de chanvre bio riche en protéines, idéale et naturelle pour la musculation

La graine de chanvre bio riche en protéines, idéale et naturelle pour la musculation

La graine de chanvre contient les dix AAE, unités élémentaires de la protéine. La graine de chanvre bio décortiquée ou “noix de chanvre” contient 34,6% de protéine assimilable pure, fournissant des acides aminés immédiatement disponibles pour construire et réparer les tissus. La protéine de graine de chanvre bio se compose de 65% de protéine édestine de très bonne qualité (la plus puissante protéine de source végétale), et de 35% de globuline édestine qui s’apparente étroitement à la globuline du plasma sanguin et qui est extrêmement compatible avec le système digestif humain.

Comparée à la protéine de soja (forme de protéine végétale la plus communément utilisée), la protéine de chanvre bio présente un grand avantage : la protéine de soja contient en effet de hauts niveaux d’inhibiteurs d’enzymes qui bloquent l’assimilation de la trypsine et d’autres enzymes utilisées par l’organisme pour digérer les protéines. Adopter un régime à haute teneur en inhibiteurs d’enzymes tels que ceux que contient le soja peut entraîner des déficiences chroniques en acides aminés et en protéines.

La graine de chanvre bio est riche en AGE omégas 6 et omégas 3. C’est aussi une des seules sources d’AGL végétales.

Le problème crucial que pose la graine de chanvre bio, est, comme pour tout aliment, celui de son traitement. Les procédés de transformation classiques ne permettent pas de conserver l’exceptionnelle valeur nutritionnelle de la protéine de graine de chanvre bio. Afin de conserver à la protéine de chanvre bio autant de valeur nutritionnelle que possible, nous avons mis au point une méthode propriétaire de traitement à froid qui permet d’obtenir notre protéine de chanvre bio en poudre. Ce procédé permet de garder intacts les enzymes, les phytonutriments, les vitamines et les minéraux et il conserve l’intégrité de la protéine de graine de chanvre bio.

Notre graine de chanvre bio est complète, vivante, cultivée, non génétiquement modifiée et elle contient très exactement 0,000% THC (tétrahydrocannabinol).

Chaque portion contient également 0,2 g d’oméga-3, 1,4 g d’oméga 6 et 0,4 g d’oméga 9.

Biologiquement.com la boutique des antioxydants bio


Biologiquement.com la boutique des antioxydants bio


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Utilisation et composition des protéines de soja biologiques

Les protéines de soja (sous forme de concentré ou d’isolat) sont une très bonne source de protéines végétales. Ce sont des protéines complètes,qui peuvent se révéler très utiles pour lutter contre le catabolisme et pour améliorer la récupération.

Les protéines de soja ont souvent mauvaise presse,et sont généralement peu utilisées par les pratiquants de musculation. Pourtant,elles constituent la meilleure source de protéines végétales,et sont des protéines complètes,au même titre que les protéines de viande ou de lait. Les protéines de soja ont en plus une action antioxydante très prononcée,ainsi qu’un rôle fortement anti-catabolique. Néanmoins,elles ont aussi un inconvénient important,consommées en excès,elles peuvent faire chuter le taux de testostérone. Le soja est une des plantes les plus riches en protéines. Le soja est une grande plante de près de 2 mètres de haut,originaire d’Asie,et qui pousse maintenant dans de nombreux pays. Les Etats Unis sont actuellement le plus grand producteur (avec une grande utilisation de soja transgénique).

Cette plante produit un fruit en forme de cosse de haricot et des graines,mais ce n’est pas eux que nous consommons habituellement,mais plutôt les jeunes pousses. Néanmoins,ces graines sont utilisées pour certains produits alimentaires. On les utilise dans l’alimentation animale,en raison de leurs teneurs en protéines,pour la production de viande de boeuf,cochon,…

Elles produisent un lait,riche en protéines,dont on tire de nombreux produits,comme le tofu ou le lait de soja. Dans notre alimentation courante,on mange les pousses de soja,pourtant,ce ne sont pas elles qui sont riches en protéines,mais les graines. Ces graines ont une teneur en protéine de 40%. C’est ce qui explique leur utilisation en élevage,car avec une telle teneur en protéines,elles favorisent la croissance musculaire des animaux d’élevage,et donc la production de viande. En alimentation humaine,on utilise donc le lait extrait de ces graines,ou la farine. La teneur en protéines du lait de soja est de 4%, il est de 12% dans le tofu,et de 45% dans la farine de soja. C’est aussi à partir de ces graines que sont fabriquées les protéines en poudre de soja.

En plus de cette richesse en protéine,le soja contient de nombreux éléments,dont des anti-oxydants très puissants,qui ont des effets positifs sur la santé.

le soja contient de nombreux éléments,dont des anti-oxydants très puissants

le soja contient de nombreux éléments,dont des anti-oxydants très puissants

Qualité et efficacité des protéines de soja:

Les protéines de soja sont des protéines complètes,avec un bon profil en acides aminés. Elles sont riches en arginine,et sont assez rapides,avec une assimilation en 2h30. La protéine idéale pour les végétariens.

Les protéines de soja sont souvent mal jugées dans le milieu de la musculation,on les considère simplement comme des protéines bas de gamme,pour végétarien. Pourtant,les protéines de soja sont des protéines complètes,qui possèdent tous les acides aminés essentiels,tout comme les protéines de lait,de viande ou de poisson. Elle ont une valeur biologique correcte,de 74,alors que la protéine de lait caséine est à 77,et la protéine d’oeuf est à 100. Donc même si c’est une protéine végétale,la protéine de soja est une protéine complète. Elle reste cependant inférieure aux protéines animales au niveau de l’assimilation.

En effet,alors que l’assimilation des protéines de lait est de plus de 90%,celle des protéines de soja se situe à moins de 80%. C’est-à-dire que 20% des protéines de soja consommées ne pourront pas être utilisées pour construire du muscle.

Il y a donc une légère différence d’anabolisme entre la protéine de lait et celle de soja,à la défaveur de la protéine de soja. La protéine de soja est une protéine moyennement rapide,sa vitesse d’assimilation est de 2h30. Il faut donc 2h30 pour que les acides aminés contenus dans la protéine de soja arrivent dans le muscle.

Elle se situe donc entre la whey protéine (20 à 30 minutes) et la caséine (4h00 à 8h00) A noter que la protéine de soja est riche en arginine,un acide aminé connu pour ses propriétés énergisantes. C’est donc une protéine efficace,même si ce n’est pas la plus anabolisante. Néanmoins,elle est particulièrement intéressante pour les végétariens,ou ceux qui veulent varier leur source de protéines.

Dernier point,cette protéine est riche en de nombreux nutriments,antioxydants , mais aussi des substances proches d’hormones (les oestrogènes),les isoflavones. Le concentré est la première protéine en poudre de soja à avoir été fabriquée. C’est la protéine en poudre de soja « historique ». Elle est obtenue par filtration simple de la farine de fèves de soja,et produit une protéine en poudre d’une concentration de 65 à 75% de protéines. Le reste est composé de lipides et de glucides.

Cette concentration relativement faible, laisse une large part aux éléments naturellement présents dans la fève de soja,ce qui fait que le concentré de protéines de soja est parfois fort en goût,avec un parfum pas toujours agréable.

Isolat de protéines de soja en poudre:

Depuis quelques années,les méthodes de fabrication ont évolué,et une nouvelle sorte de protéine de soja a vu le jour qui est l’isolat de soja. Cette protéine est elle aussi produite à partir de la farine de fève de soja,mais par un procédé de filtrage plus complexe,qui filtre mieux les lipides et glucides,tout en conservant une plus grande quantité de vitamines,isoflavones et autres nutriments essentiels,qui sont en général détruits dans le concentré. La fabrication des isolats de protéines de soja est réalisé par un procédé plus complexe,mais aussi plus naturel. Les éléments constituants le soja sont préservés avec ce mode de fabrication.

A l’inverse,la fabrication du concentré est plus agressive et détruit une grande partie des nutriments essentiels. La quantité de protéines dans l’isolat de soja est de 90%. C’est donc une poudre de protéine très pure,contenant très peu de glucides et de lipides,avec aussi très peu de goût.

Dernier point à mettre au crédit des isolats de protéines de soja,ils sont souvent enrichis en méthionine,un acide aminé qui est peu présent dans le soja. Grâce à cet ajout,l’isolat de soja est bien mieux assimilé et devient ainsi plus efficace. Attention,car l’isolat est plus cher à produire,et pour faire baisser le coût des suppléments,les fabricants mélangent souvent les deux protéines de soja (isolat et concentré),pour diminuer le prix du produit.

Protéines de soja et catabolisme:

La protéine de soja est une protéine en poudre excellente pour lutter contre le catabolisme,ce phénomène de destruction des cellules musculaires qui a lieu pendant,l’entraînement la protéine de soja réduit le catabolisme de 40%.

La protéine de soja est une très bonne protéine anti-catabolisante. Le catabolisme est l’inverse de l’anabolisme. Alors que l’anabolisme est le développement des muscles,l’hypertrophie, le catabolisme est leur destruction !

Pendant et après un entraînement de musculation intensif,ou dans la journée,si l’alimentation est insuffisante,le muscle subit de grands stress,qui peuvent mener à la destruction de certaines cellules musculaires. Pendant l’entraînement de musculation,les fibres musculaires sont très sollicitées,elles doivent réaliser de multiples contractions,frotter les unes contre les autres,elles sont étirées,subissent de grandes tensions … Il en résulte un affaiblissement de ces fibres,des micro-déchirures …

A tout moment de la journée, si l’alimentation n’est pas adéquate,si le corps manque d’acides aminés,il va aller puiser dans la principale réserve d’acides aminés qui sont les muscles. Les cellules musculaires vont être détruites pour que le corps puisse utiliser les acides aminés qui les composent. La protéine de soja est alors d’une aide précieuse,elle réduit le phénomène de catabolisme de façon très importante. Avec une
consommation régulière de protéines en poudre de soja,le catabolisme après une séance de musculation est réduit de 40%. La protéine de soja est donc un véritable allié pour lutter contre le catabolisme. Mais attention,catabolisme réduit ne veut pas forcément dire meilleure prise de masse.

En effet,si le catabolisme n’a pas lieu pendant l’entraînement,les fibres musculaires sont insuffisamment « attaquées », elles n’ont alors plus de raison de chercher à se renforcer,ni de chercher à grossir! Le gros point positif de cette action anti-catabolique est une meilleure récupération globale,avec à la clef,la possibilité de faire des entraînements de musculation plus fréquents.

Si le muscle est protégé du catabolisme par la protéine de soja pendant l’entraînement,l’entraînement estdonc moins efficace,mais la récupération est améliorée. Donc attention à l’utilisation de cette protéine. Le mieux est de la consommer après la séance de musculation,ainsi le muscle aura subi le stress de la séance,et le soja pris à ce moment là aidera à la récupération.

Protéine de soja et anti-oxydants:

Les protéines de soja,et plus particulièrement celles de type Isolat,sont riches en une substance antioxydante,qui peut aider à la préserver du vieillissement des cellules et de certaines maladies,les isoflavones. Les antioxydants sont des nutriments qui luttent … contre les oxydants …

Les oxydants sont des substances,généralement des radicaux libres, qui sont produits lors de certaines réactions chimiques du corps,comme par exemple la production d’énergie à partir des aliments,en présence d’oxygène. Cette production produit de l’énergie,mais aussi des déchets,comme les radicaux libres. Ces radicaux libres ont plusieurs actions néfastes dans l’organisme,car ils attaquent et dégradent les cellules. Ils s’en suit un vieillissement prématuré des cellules,mais aussi un catabolisme accéléré et un risque de maladies,comme la cataracte,l’infarctus ou certains cancers.

Le soja est un aliment riche en antioxydants, les célèbres isoflavones de soja. Les isoflavones sont des substances fortement antioxydantes, qu’on retrouve dans le soja, mais aussi dans certaines protéines de soja,surtout de la forme Isolat. En effet, l’Isolat de protéines de soja est produit de façon moins agressive que le concentré,ce qui permet de sauvegarder une grande partie des valeurs nutritives contenues dans la fève de soja,dont les isoflavones antioxydantes. A noter que ces isoflavones antioxydantes participent à l’effet anti-catabolique de la protéine de soja,donc à la sauvegarde du muscle pendant la séance de musculation. Mais aussi très proche d’une hormone féminine,les oestrogènes. Les isoflavones ont donc des propriétés oestrogèniques,qui peuvent apparaître lorsque la consommation de protéines de soja est importante. Cette propriété est plutôt intéressante,surtout pour les femmes ménopausées,car ils permettent de lutter contre les effets néfastes de la ménopause. Par contre,chez les hommes,cette effet oestrogènique n’est pas du tout bénéfique. En effet,une supplémentation de 30gr de protéines de soja pendant un mois fait chuter le taux de testostérone de quasiment 10% en un mois ! Hors, la testostérone est une hormone mâle,fortement anabolisante,et indispensable pour la prise de masse musculaire.

Les pratiquants de musculation ne doivent donc pas baisser ce taux,mais plutôt chercher à l’augmenter,car il est une des clefs de la progression et du développement des muscles. La protéine de soja est donc une protéine à consommer à modération chez les hommes.


[Total : 2    Moyenne : 4/5]

Les protéines bio permettent non seulement de développer la musculature, mais facilitent aussi la perte de poids, grâce à la sensation de satiété qu’elles procurent.

Elles nous assurent également une bonne santé et un excellent niveau d’énergie. Ce n’est pas pour rien que les sportifs et adeptes de la musculation ne jurent que par elles! Voici ce qu’il faut savoir à leur sujet.

Combien par jour?

Les spécialistes de la nutrition recommandent habituellement pour un adulte de consommer l’équivalent de 0,8 g de protéines par kilo. Par exemple, un homme de 75 kg devrait manger chaque jour environ 60 g de protéines. Cela correspond à 15 à 20 % des calories absorbées dans une journée. À titre d’exemple, une portion de 75 g de thon blanc en conserve contient près de 17 g de protéines, le poulet, le porc et la dinde environ 20 g, et les œufs durs près de 9,5 g.

Toutefois, les besoins varient en fonction de l’âge, du sexe et du niveau d’activité physique. Une personne qui s’entraîne assidûment aura évidemment besoin de davantage de protéines, aussi bien pour «nourrir» ses muscles que pour favoriser la récupération après l’effort. Plusieurs conseillent l’équivalent de 2 g de protéines par kilo pour les sportifs. Dans ces conditions, un homme pesant 75 kg devrait donc consommer 150 g des protéines quotidiennement.

Où les trouver?

Les protéines se trouvent en abondance dans les fruits de mer, la viande, les légumineuses, les noix, les oeufs, le lait, les produits laitiers et le soja.

Les meilleures sources, en termes de digestibilité et de quantité d’acides aminés, sont les œufs, la volaille, le soja, le poisson, le lait et les produits laitiers.

La viande rouge, bien qu’elle soit une bonne source de protéines, contient moins de tryptophane que les autres, un acides aminés essentiel. De plus, à moins qu’elle ne soit issue de l’élevage biologique, elle renferme également hormones, produits chimiques et antibiotiques. Les légumineuses contiennent près de 15 g de protéines par portion de 250 g. Bien que ces protéines de source végétale ne renferment pas les neuf acides aminés essentiels comme les protéines d’origine animale, elles ont toutefois un avantage sur ces dernières: les fibres.

On y retrouve en effet 11 g de fibres par portion de 250 g. Ce sont les lentilles qui contiennent le plus de protéines (18 g pour 250 g), en plus d’offrir deux fois plus de fer que les autres légumineuses.

Et les poudres protéinées?

Beaucoup de sportifs ont recours aux poudres protéinées pour accroître leur apport en protéines sans nécessairement avoir besoin de manger comme un ogre! Une cuillère de cette poudre peut en contenir de 20 à 25 g.

On peut les mélanger à de l’eau, du lait, du jus, des fruits pour en faire un smoothy, etc. Il en existe plusieurs sortes sur le marché, à base de petit lait (whey), de caséine ou de protéine de soja. Bien que celles extraites du petit lait soient excellentes pour accroître la masse musculaire, celles à base de caséine sont aussi assez efficaces. Les poudres protéinées à base de soja sont une option intéressante pour les végétariens ou les personnes qui ne tolèrent pas le lactose.


[Total : 12    Moyenne : 2.8/5]

Le blanc d’oeuf en poudre est un nouvel aliment que je viens de découvrir, il n’est pas présent dans la liste des aliments autorisés proprement parlant mais pas du tout chimique, puisqu’il s’agit de blanc d’œufs simplement déshydratés!

Donc compatible avec le régime Dukan. Personnellement je pense que c’est assez pratique pour ne plus s’encombrer de jaunes dans le frigo ou augmenter son cholestérol car on ne veut pas gâcher les jaunes!

Là c’est un bon compromis, pour utiliser des œufs entiers quand on en a besoin et du blanc d’œuf en poudre lorsque l’on a besoin d’un blanc supplémentaire sans casser un œuf entier.

Après un peu de pratique vous verrez que cela s’utilise assez bien, faut juste bien mélanger la poudre avec l’eau pour ne pas avoir de grumeaux pour ensuite faire monter le blanc en neige si nécessaire

Protéines d'oeuf en poudre

Protéines d’oeuf en poudre

Son utilisation?

Mélanger 1 cc de blanc d’oeuf en poudre rase avec 35ml d’eau pour reconstituer un blanc d’oeuf réhydraté (qui pèse normalement 30g)

Utilisez le comme vous l’auriez ensuite fait avec un « vrai » blanc d’oeuf

Ou en trouver?

Dans les boutiques de sport, musculation principalement, c’est un produit principalement utiliser par les « Musclors » pour avoir leur apport en protéines. Donc inutile de vous dire à quel point il peut être intéressant dans le régime. Une cuillère par ci, une cuillère par là, certainement aussi intéressant que le Protifar

Sinon coté partenaire Lafeeregime fait encore des miracles en proposant le produit, et bien d’autres produits compatibles avec le régime.